La greffe gingivale

 

Sans attaque bactérienne ou problèmes parodontaux, la gencive peut se rétracter : c’est la récession gingivale.

Elle est due à l’absence anormale d’os autour de la racine.

Si cet os est absent, la gencive se rétracte et laisse apparaître la racine dentaire, ce qui provoque une sensibilité dentaire et un effet esthétique disgracieux.

Si cela devient gênant, le traitement consiste en une greffe gingivale : On apporte de la gencive là où il en manque en prélevant du tissu au niveau d’un site donneur, le palais.

La cicatrisation se fait en 4 à 6 semaines.

un lambeau double papille est dessiné sur la gencive avant la greffe gingivalela greffe commence par la préparation d'un lambeau


le chirurgien prépare le site sur la gencive receveurle greffon de gencive est implanté et suturé
la gencive est suturée et la greffe gingivale est terminée